Château de Montrottier
À 10 km d'Annecy, sur la route de Genève à Chambéry, le château médiéval de Montrottier abrite un des plus beaux cabinets de curiosités des Pays de Savoie.

Événements

Canicule ?

Vite ! Réfugiez-vous entre nos murs !

Il fait chaud, très chaud, trop chaud… Et c’est justement le bon moment pour faire une halte dans un château. Les salles de Montrottier sont naturellement tempérées entre 20 et 25° : un pur bonheur !

 

Tous les dimanches

Panier pique-nique du baron

Les artisans voisins du château fabriquent de bons produits ! L’équipe de Montrottier a concocté un panier pique-nique pour deux personnes comprenant deux baguettes (boulangerie Raphoz, 74 Lovagny) deux morceaux de fromage Beaumont (ferme de l’Angélie, 74 Poisy), une terrine (ferme de Follon 74 Copponex) et un sachet de meringues (Mary’s Corner 74 Metz-tessy). A déguster tous les dimanches sur la terrasse ou sous les arbres de la prairie. (14€ pour deux. Possibilité de réserver votre panier au 04 50 46 23 02).  

17 juin 2017

Réouverture du salon Frèrejean

Propriétaires de Montrottier au XIXe siècle, Victor Frèrejean (1802-1886) et son fils Georges (1838-1902) ont profondément marqué l’histoire du château. Ces maîtres de forges, héritiers d’une prestigieuse dynastie lyonnaise sont à l’origine de nos fabuleuses collections enrichies par Léon Marès. Grâce au soutien du Conseil départemental de la Haute-Savoie et de la fondation Crédit agricole, le salon Frèrejean a été entièrement restauré en 2016 et 2017. Il est à nouveau accessible au public.

Accrochage en cours salon Frèrejean.

 

Lundi 19 juin et mardi 20 juin 2017

Installation du parcours de visite en autonomie

Un guetteur du XIIIe siècle, l’ambassadeur du duc Amédée VIII Pierre de Menthon ou encore le régisseur du collectionneur Léon Marès… Dès cet été 2017, ces anciens occupants du château revivent ! Grâce à des paroliers (dispositifs scénographiques audio), ils vous décrivent de manière simple et vivante leur vie à Montrottier. Cette visite en extérieur, sur la prairie et dans les jardins, est complétée par des maquettes ou autres pupitres destinés à donner les informations essentielles sur l’histoire du château, le tout de manière ludique et interactive. Une occasion idéale pour découvrir ou redécouvrir Montrottier en famille.

Le parcours de visite en autonomie sera accessible sans supplément au billet d’entrée.       

 

Jeudi 20 juillet et jeudi 10 août 2017, l’après-midi

Les jeudis du donjon !

Des jongleurs, des jeux, le fracas des épées, des drapeaux qui claquent au vent ! Les jeudis 20 juillet et 10 août 2017 après-midis, Montrottier accueillera les célèbrissimes Saltimbanques de Sabaudia. Ils présenteront leur spectacle « Les Saltimbanques du Roi » dans les jardins du château. Un écrin de rêve pour les deux compères qui amuseront, jongleront, déambuleront pour mettre des petites étoiles dans les mirettes des enfants ! Ce n’est pas tout. La société Festijeux, partenaire du célèbre Bonheur des mômes installera douze grands jeux médiévaux. Jeux de gargouilles, de gargotes, de royaume ou de cour, ils étaient joués par les marauds, les vilains, les damoiselles, les damoiseaux ! On oublie Angry Birds ou les Sim’s pour apprendre le Trou madame, la Grenouille, la Riboulette ou le Ramsès beaucoup plus conviviaux…  Vous en avez rêvé ? Un tournoi de chevalerie pour les enfants se tiendra sur la lice de joutes. Tout cela se déroulera à l’ombre du vieux donjon de Montrottier, cadre sublime et enchanteur. Il se murmure aussi qu’un drôle d’invité à écailles et longues dents pourrait même être de la fête…

(animations sans supplément au prix d’entrée et sans réservation) 

           

 

 

 

Du samedi 26 août au dimanche 17 septembre 2017, tous les après-midis, salle des Gardes

Exposition

Visages et paysages. André Jacques, peintre-graveur (1880-1960)

André Jacques (1880-1960) est un observateur profond et délicat de la Savoie. Artiste réservé, solitaire, distrait et rêveur, il promène dans les montagnes, les campagnes et les villes sa haute silhouette ascétique, ses superbes moustaches et son éternelle pélerine cachant son carton à dessin. Au gré de ses rencontres, il aborde chacun, paysan, marchand, bourgeois, intellectuel, artiste, avec cette même simplicité naturelle qui lui est propre.

Au-delà de la grande maîtrise technique qu’elle reflète, son œuvre, gravures, aquarelles, lavis, dessins et pastels, traduit ce fin regard attentif, ferme, personnel et sensible qu’il porte, à l’écart des modes, sur les paysages, les scènes et les gens « scrutant l’homme au-delà de tout pittoresque », ainsi que sur les vieilles pierres, riches échos de l’histoire de la Savoie.

En 1913, André Jacques se marie avec Maria Volaire, originaire de Lovagny (Haute-Savoie) où elle possède une maison de famille. Elle est de tous ses projets artistiques et l’accompagne lors de ses longs séjours en montagne, en Savoie et Haute-Savoie, dans des conditions souvent rudes. 

Le château de Montrottier, lieu et sujet familier de l’artiste, accueille avec honneur cette exposition exceptionnelle.

Pour en savoir plus sur l’artiste : André Jacques. Présentation de l’artiste

(Le Thiou à Annecy. Eau-forte A.J. 1949)